Archives de catégorie : Communiqués

Qui osera relever le défi amiénois ?

Le 7ème congrès de l’AFS est à peine fini que déjà le Comité Exécutif est sollicité pour savoir où aura lieu la 8ème édition en 2019. Il faut croire que le congrès d’Amiens est passé trop vite, et que les collègues veulent s’assurer qu’il aura bien une suite…

Mais quelle équipe osera relever le défi ? Il est en effet d’envergure, car les collègues du CURAPP et de l’UPJV ont placé la barre très haute.

Le Comité Exécutif de l’AFS tient à les remercier chaleureusement pour leur efficacité, leur engagement, la chaleur de leur accueil et… leur talent sur le dance-floor bien entendu ! Une mention toute particulière à tou-te-s celles et ceux – personnels administratifs et techniques, doctorant-e-s, étudiant-e-s et enseignant-e-s chercheur-se-s – qui ont assuré quotidiennement et depuis plusieurs mois les tâches les plus invisibles qui ont fait de ce congrès une réussite.

Espérons que ce succès sera un encouragement à prendre le relais plutôt qu’un précédent intimidant, et que plusieurs laboratoires se porteront candidats pour le prochain congrès.

Rendez-vous en septembre pour plus d’informations, on prend d’abord quelques vacances pour nous remettre de nos émotions amiénoises !

Futur-e-s candidat-e-s : commencez à aiguiser vos arguments !

Bel été à tou-te-s,

                                                                                                                             le CE de l’AFS

Soutien de l’AFS à Nicolas Jounin et appel au rassemblement aujourd’hui à 13h à Bobigny

Nicolas Jounin, sociologue à l’université de Paris 8, participait ce jeudi matin à une manifestation pacifique au port de Gennevilliers, dans le cadre du mouvement social contre la loi Travail.

Nicolas Jounin et un autre manifestant ont été arrêtés, mis en garde à vue et accusés de violences contre les forces de l’ordre. Tous les deux sont déférés au parquet et cités à comparaître en comparution immédiate aujourd’hui, vendredi.

L’Association Française de Sociologie exprime sa stupéfaction de voir un collègue connu et reconnu ainsi blessé, arrêté et détenu dans le cadre d’une manifestation pacifique contre une loi qui fait par ailleurs l’objet d’une très large contestation sociale dans le pays et dont plusieurs collègues ont souligné les effets délétères. Nous demandons la libération immédiate et l’abandon des poursuites contre Nicolas Jounin et l’autre manifestant, Nicolas Palmire et nous protestons contre les violences policières, qui ont émaillé la journée d’action de ce jeudi et demandons que cesse le recours systématique aux procédures judiciaires expéditives.

Nous appelons le plus grand nombre à se rendre devant le tribunal de Bobigny aujourd’hui, vendredi 29 avril 2016, à 13h, en soutien à notre collègue et en protestation contre les violences policières.